Archipels Images

Archipels Images est une association culturelle dont la vocation est de promouvoir la culture cinématographique à partir de La France, en France, et à l’étranger, notamment autour de La Méditerranée, à travers des œuvres originales. Nous entendons par œuvres originales des propositions esthétiques dont la portée éthique, culturelle, idéologique et politique est de nature à nous permettre de dessiner un large espace de rencontres, de convergences d’idées et d’émotions partagées. Au-delà des territoires géo-politiques établis, les films que nous choisirons, devraient autoriser la création de territoires imaginaires, non pas utopiques mais concevables voire habitables où les catégories communautaires, religieuses, linguistiques, ethniques n’imposent pas comme une fatalité le diktat de leur découpage. Mais « la formation » de ces territoires ne serait possible que grâce à un travail volontaire, de sélection, d’accompagnement, de constructions de discours, de montage culturel dont la philosophie et les modalités constituent l’essentiel de notre vocation.

Plutôt que la logique imposée par les catégories géo-politiques, ou dans les meilleurs des cas par les tropismes culturels figés, nous privilégions le risque, l’investigation, l’exploration, l’erreur. À la position géo-politique, nous préférons la pro-position esthétique et au lieu de la thèse culturelle, nous suggérons l’hypothèse artistique. Et elles sont nombreuses les propositions, les hypothèses. Elles nous viennent de jeunes inconnus, méconnus qui, souvent loin des circuits commerciaux et culturels, suivent des chemins non battus, explorent des terrains inhabituels, se fiant à leur talent et à leur libre intuition et, ce faisant, ouvrent de nouveaux champs, et nous disent de l’époque ce qu’on peine à entendre.

Notre action ne se réduit pas à programmer des films, elle combine, selon une configuration raisonnée la projection, la circulation, la critique et la création. D’autre part, au lieu d’attendre passivement que le public vienne à nos projections, nous nous proposons d’aller le chercher, en particulier dans les établissements scolaires et les quartiers éloignés des circuits culturels, impliquer les plus motivés de ces spectateurs dans l’accompagnement, la programmation et la création.

Tahar CHIKHAOUI